Retour

HERMA - [Aleph]




Le Shaamah Mégalo






( Merci à Ninjin *-* )




Partie RP :


Apparence : Herma est

un Shaamah à la fourrure aussi noire que les

ténèbres et possédant des yeux couleur de

braise. D'apparence intimidante, il n'est

pourtant pas aussi maléfique qu'il en a l'air.

Il est à noter qu'Herma possède à la

fois les caractéristiques d'un mâle et d'une

femelle Shaamah.



Personnalité : Lunatique

au plus haut point, Herma peut passer de

la joie à la tristesse puis à la colère en un

rien de temps. Il lui arrive de se comporter en

nécrophage, son goût pour les bras humains ne

dépassant que rarement sa volonté de garder des

rapports agréables avec les habitants de l'île.

Il peut se montrer aussi doux avec ses amis

et les autres Shaamah's qu'impitoyable envers

ses ennemis. Bien qu'étant à la fois mâle et

femelle, il souhaite être considéré par les

autres comme un mâle avant tout.



Signe particulier : S'imagine être

un dieu réincarné en Shaamah.



Métier : Herma est

un chasseur. Il s'est fait une petite réputation

en revendant aux habitants de l'île des sages

les peaux des serpents qu'il tuait.



Histoire :


Dire que la naissance

d'Herma fut une bénédiction pour ses

parents ne serait qu'une demi-vérité. En effet,

ceux-ci ne s'attendaient certainement pas à

avoir un enfant défiant les lois de la nature.

Le problème ne venait pas de ses poils noirs ou

de ses yeux rouges, non, mais du fait qu'il

réunissait en même temps les caractéristiques

des mâles et femelles Shaamah's. Cela ne les

empêcha cependant pas d'élever cet enfant avec

le même amour qu'ils auraient élevé un enfant

plus conventionnel. Cependant, en grandissant,

et malgré tout l'amour de ses parents,

Herma devint de plus en plus lunatique

et imprévisible. Les autres enfants Shaamah

refusaient souvent de jouer avec lui car ils

avaient peur de la réaction qu'il pouvait avoir

dans certaines circonstances, notamment

lorsqu'il perdait. Il apprit donc à ne compter

que sur lui-même et cela lui fut utile à de

nombreuses reprises. Une fois l'âge adulte

atteint, il décida qu'il était temps pour lui de

quitter l'endroit ou il était né et dans lequel

il se sentait de plus en plus à l'étroit. Ses

parents se réjouissèrent à l'idée de le voir

s'émanciper si rapidement et aussi, il faut le

dire, de ne plus avoir à supporter son difficile

caractère. Ils lui confièrent donc une

importante somme de pièces d'or et firent leurs

adieux à celui-ci.


Herma avait entendu parler, au

cours de son enfance, d'une île isolée sur

laquelle les habitants seraient plus apte à

supporter son physique et son caractère car ils

étaient déja habitué au rude climat désertique

de cette même île et il décida donc que cet

endroit, appelé l'ïle des sages, serait sa

destination. Dès son arrivée, il constata que

les rumeurs qu'il avait entendu étaient

correctes. Les habitants ne firent en effet même

pas attention à l'apparence d'Herma et

il comprit qu'ici jamais il ne serait jugé.

Satisfait d'avoir trouvé un endroit lui

convenant, il décida de poursuivre l'exploration

de l'île jusque dans ses lieux les plus reculés.

Il acheta donc plusieurs provisions d'eau mais

oublia par contre d'acheter de la nourriture et,

après avoir parcouru un long chemin à

l'intérieur de l'ïle, il se retrouva sans rien à

manger. C'est alors qu'une chose étrange se

produisit : Un corps décharné, apparu de nulle

part, surgit à ses pieds. Il ne savait ni

comment ni pourquoi mais ce corps, apparemment

humain, était apparu pour éviter qu'il meure de

faim. Cependant, la seule partie en bon état du

corps était son bras droit. C'est ainsi que ce

bras humain lui sauva la vie tout en lui donnant

le goût de la chair humaine, goût qu'il ne

pourrait plus jamais oublier tellement il fut

exquis.


Toutes ces années passées à chasser dans le

désert finirent cependant par faire perdre la

raison à Herma. Etait-ce la chaleur

constante décuplé par les poils noirs du jeune

Shaamah ou bien une indigestion de bras humains

nul ne le sait. Une seule chose est sûre,

désormais celui-ci se prend pour un dieu

réincarné dans un corps de Shaamah.

Heureusement, à part une certaine tendance

à parler en énigme et l'envie insatiable d'être

adoré, Herma reste quelqu'un de fréquentable

pour peu qu'on ne remette pas en question son "héritage divin"

comme il le nomme.




Le Culte d'Herma :


Voici ceux qui par leur dévotion, leur ambition ou tout simplement leur présence ont mérité une place d'honneur au sein de mon culte :


Icares :

Peterlemagnifique :

Shadow'K :

Ieros :

Haruno :

Delekhan :





Partie HRP :


Citations à Méditer :



Une mauvaise herbe, c'est une plante dont les vertus n'ont pas encore été découvertes.

J'appelle sage celui qui, tout innocent qu'il est, supporte les injures et les coups avec une patience égale à sa force. ( Bouddha )

Il faut quelques mois pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire.

Celui qui est le maître de lui même est plus grand que celui qui est le maître du monde. ( Bouddha )

Nous devons parfois traverser l'enfer pour atteindre le paradis.



Les défauts selon moi :



Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi.

Un radin, c'est quelqu'un qui refuse de me donner ses pièces d'or.

Un vantard, c'est quelqu'un qui se croit plus intelligent que moi.

Un paresseux, c'est quelqu'un qui ne veut pas faire ce que je lui demande.

Un perfectionniste, c'est quelqu'un qui essaie de me ressembler.


( PS : Je sais, oui, je suis vraiment trop modeste surtout que j'aurais pu continuer cette liste pendant un moment ^^' )

( PPS : Ceci est de l'humour pour ceux d'entre vous qui ne l'auraient pas compris :p )





Vous êtes le à visiter mon profil.
Merci de votre visite et à bientôt ;)
© Herma, un être à part ©