Retour

WARTHRAX - []




« L’heure de la damnation à sonnée »

Puissance et Destruction
Rage et Assassinat
Damnation.

Une silhouette encapuchonnée observe l’un après l’autre les diverses personnes de la Nuit rôdant dans les ruelles de Trigorn, perché sur le toit d’une maison. Une silhouette à l’allure puissante, émanant d’une puissance étrange. Celle-ci releva la tête.
Les yeux couleurs de sang fixèrent avec froideur la populace.

‘ Mourrez, pauvres humains.’

Voila six siècles que ce Démon existe, né de la fusion de la Terre de Démonio, qui confectionna un corps d’humus démoniaque et de la Fureur de Narthe, qui insuffla au Corps sans Vie un esprit. Un Esprit corrompu par des Dieux cruels. Il vit pour la premières fois le jour en Kistibé de l’année 614, sous le signe de Reginhart.

Il vécu au jour le jour, en autodidacte, apprenant de lui-même à combattre, encouragé inconsciemment par la Déesse de la Guerre, qui suivait les progressions de son Enfant Guerrier avec un sourire cruel.

Il se donna le nom de Warthrax, nom qu’il lut sur une tombe, dans un cimetière de Héros de Guerre. Le Démon arriva à l’âge adulte, son corps avait enfin pris sa forme définitive, il était grand, d’une carrure imposante, d’une puissance encore rarement vu.

Il commença à fréquenter les villages de nuit, volant, pillant, tuant. La mort lui apportait le sentiment de…vivre. A chaque coup, un sourire malsain se dessinait, comme savourant la douleur de l’Autre.

Jamais on ne réussit à capturer Warthrax.

Le démon était solitaire, il ne parlait peu, renfermé sur lui-même. Il ne parlait pas.
Le Sablier de Willanjis tourna, et Warthrax, continuait d’errer sur les terres de Vesperae.