[Retour page precedente]







C est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que celle du son, que certain ont l'air brillant avant d'avoir l'air con



Merci Chris; Simon; Jaky; Dann.

Merci Sid; Tanya; Ceci.

Merci les Legends.

Merci les Ambora.

Merci les Noctae.

Merci Myakuzël.



NEO -- Noctae
Level : 75, Réputation : 462, Or : 7117962, Expérience : 81067692
Description :







-npo-





Bienvenue sur ma page de description

(Dernière édition le 01 septembre 2008)




Vous êtes vous déjà demandé pourquoi vous pensiez?

Pourquoi la personne que vous étiez était telle qu’elle l'était?

Pourquoi vous n’étiez pas tel ou tel ?

En bref, vous êtes vous déjà demandé pourquoi vous étiez vous ?





Les simples d’esprit ne comprendront guère ma question,

les égoïstes s’en moqueront, mais les personnes voulant aller de l’avant,

les personnes voulant faire en sorte que l’évolution soit continuelle,

eux s’arrêteront et écouterons mon histoire.

Eux s’arrêteront et se poseront des questions,

Eux ne dormiront pas ce soir tourmenté par les questions,

mais hélas… certaines question on perdu leurs réponse au fil du temps!

Asseyez vous et écoutez mon histoire, l’histoire d’un peuple,

l’histoire d’un homme, l’histoire d’une vie!

Asseyez vous que je vous conte l’histoire, MON histoire...






Donblas m’a crée de toutes pièces il y a près d’un siècle.

C’est lui qui jadis m’avait donné ces belles ailes blanches rayonnantes de pureté.

Mais je n’étais pas le seul dans cette situation, loin de là.

Nous étions en effet des centaines. Chacun d’entre nous vénérait celui-ci et je l’avoue, moi aussi.

Seulement j’ai commencé à prendre mes distances avec lui quand je voyais qu’il ne bougeait pas

face aux nombreux assassinats qu’il y avait sur terre.

Toutes ces victimes, tous ce sang appartenant même aux femmes et aux enfants.

Je le comprenais de moins en moins. Lui qui nous avait toujours inculpé les valeurs et le respect de l’amour.

Je ne retrouvais vraiment pas toutes ces choses qu’il nous enseignait dans les actes qu’il avait provoqué.

Mais bien sûr? je ne pouvais rien dire ni faire. Qu'est ce que ça aurait changé de toute façon ?

Et puis j’avais une mission à remplir, ce pour quoi j’étais né. Donblas m’a en effet crée dans le but

d’être un ange gardien. Vous savez ces anges qui descendent sur terre et veillent sur les humains ?

J’étais l’un des leurs et j’ai toujours rempli avec brio cette mission qui me tenait très à cœur.

J’en ai sauvé des vies et évité des catastrophes durant ce siècle.

Il ne m’en a jamais remercié ni félicité d’une quelconque manière mais contrairement à certains,

ça m’était bien égal car je croyais de moins en moins en lui et en sa bonne foi.







Là vous vous demandez tous ce qu’un ange si fidèle à sa mission à bien pu faire pour se retrouver banni par

Donblas lui même ? Et bien cela va vous sembler paradoxal mais mon crime en question a été d’aimer.

Oui j’ai commis l’erreur de tomber éperdument amoureux d’une de mes protégées.

Cette fille, si belle, si douce, si forte et fragile à la fois.

Elle dégageait une infinie pureté qui pouvait facilement rivaliser avec celle des anges.

Afin de mieux la protéger j’ai usé de mon pouvoir de métamorphose pour lui apparaître

comme un simple humain. Durant des années je suis resté à ses cotés.

De l’enfance à l’adolescence et c’est surtout à cette période que mes sentiments sont apparus.

Rien d’étonnant vu la femme splendide qu’elle était devenue. Je l’aimais.

J’essayais de me contenir, de me raisonner, d’être plus fort que ce que je ressentais

mais je n’y pouvais rien, je l’aimais encore et tous les jours un peu plus.

J’ai alors commis l’impardonnable, une nuit…puis une autre, et ainsi de suite. Je la désirais tellement et

elle ressentait les mêmes sentiments pour moi. Que demander de plus ?







Donblas qui était bien trop occupé avec ses problèmes personnels semblait ne pas avoir remarqué ce qu’il se passait et

je ne m’en plaignais pas. Je me réjouissais même à l’idée qu’il m’ait oublié.

Ma relation avec cette fille était si merveilleuse qu’elle fit bon nombre de jaloux.

Ceci dit, pendant longtemps aucun n’osait aller me dénoncer. Mais un jour cela arriva.

Un de mes confrères alla tout rapporter à celui-ci.

Ce dernier me convoqua et demanda des explications de ma part.

Même si je savais que j’étais dans le péché, pour rien au monde je n’aurais renié cette histoire d’amour que je vivais.

Je n’ai alors rien nié aux accusations qu’on me portait.

Je pensais ainsi que je serais banni de ce royaume auquel de toute façon je ne mettais jamais les pieds et qui

avait bien peu d’importance pour moi et que je deviendrais un simple mortel. Ce fut une grave erreur.

Certes il me banni de son royaume en transformant mes ailes blanches en ailes noires mais il fit bien pire que ça.

Il ordonna l’exécution de celle que je chérissais et ce n’est que quand je suis retourné sur terre en pensant la

retrouver que je l’ai constaté. Elle était là, allongée sur son lit, le ventre ouvert avec le cœur arraché.







Impossible de vous décrire l’état dans lequel j’ai été.

Ma seule réaction fut de m’exiler, me renfermer sur moi-même et me laisser mourir.

Ce fut la première fois où j’ai baissé les bras.

Je n’en pouvais plus… ainsi je marchais… marchais… marchais… sans but tel une âme errante

attendant le dernier jugement.

La température baissait au fur et à mesure que j’avançais et je fatiguais énormément.

La mort gardait sa faux très près de ma gorge attendant que ma volonté flanche

pour m’assener le coup fatal, je la sentais proche, tellement proche…







Lors d’une nuit sans lune alors que seul mon souffle indiquait que j’étais encore en vie, une personne me prit

et m’emmena. Lorsque je m’éveillai, j’étais dans une chambre étrange, que s’était-il passé?

Je sortit et rencontrai un homme, il se présenta à moi comme étant un des membre Noctae.

Il m’avait trouvé dans le coma non loin de la ville la veille.

L’homme comprit directement mon chagrin, me prit sous son aile, trouva les mots justes et me proposa

de rejoindre son clan. Désormais… il fallait oublier… oublier et reconstruire… seulement cela m’était impossible!

Ce qui est sûr c’est que depuis ce jour je maudis et je me révolte contre Donblas et tous ses alliés.

Mon seul souhait est de servir mon clan, ma nouvelle famille, Noctae.








[Suite en cours d'écriture ]











.





Il en est qui naissent grand... Et d'autres qui conquièrent les grandeurs













Membre [Noctae] depuis le 18 mai 2008

Page faite par Neo

Merci Cobra pour le PA :)



©Tous droits réservés Neo[Noctae] ©2007-20**