[Retour page precedente]

Guilde : Qintara
Level : 1962, Réputation : 317077, Or : 1193122654, Expérience : 5111088535


#NomRang  Réputation    Level    Or    Expérience  
1AGE1819751117030284936463
2JOJOBIKE46667584506602566101313
3KYOUGH18427539868349156830939
4YOSHIMOTO12857515702255140091478
5KYOSHIRO11115017570452364361581553
6SIRAURON10388100664581918
7IRUMI1170207566479683973345
8YUAN44144755339326451957590348
9FEIVEL2136475554456681068429
10BUSTAPLZ195987557589881067692
11THEOKOLES1667675456539981068830
12NOKS160407513507728681069106
13KATSEI116687595859389471134
14KALINOX9584759497795141778087
15SHIROAN917775207331181185220
16SURA862775984742481068778
17SEPHIROTH7535752253833781086687
18FYE51987519235592121714576
19CLYDE4016752064597563987
20HALAE3500751362381381090325
21DARKANTONIO11847567584081306251
22DJANGO4027581965707151989064
23ZUKE16875120395181211000
24JODY637589263275230493732
25SHAZE0753376660582271946
26TAKASHI055391268021799580
27KRAD04216391636983630
28WIZLINN010152259149
29MAVECK039970934
30SHADLINK038011897
31DELDWATH0100
32CUCHULAIN0101710251144
Description



Cliquez sur l'image pour accéder à notre village.
















ROLEPLAY DE GUILDE








Prologue: Le temps a filé et je n'ai probablement pas vécu chaque évènement pleinement, ni pris conscience de l'ampleur de ce qui est arrivé.

A l'heure où la mort vient caresser mon épaule, enfin, je me décide de prendre la plume et à raconter ma vie ou tout du moins ce que j'ai eu l'honneur de connaitre :

Je suis Kirostuor, Seigneur des terres maudites.

De tout temps et partout où j'ai pu poser mes sacs, l'on n'a pas cessé de me dire les horreurs commises par le Clan Qintara, dont mon père faisait partie...

Je m'en vais ici vous narrer la vérité au sujet de ce Clan, celle que seuls les membres du Clan connaissent et qu'ils n'oseront probablement jamais révéler. Ainsi vivent les Qintariens : dans le secret et l'humilité, dans la patience et la sagesse, dans le profond respect qu'ils ont envers ceux qui les ont guidés et conduit vers leur terrible destin. Ainsi les Qintariens ont-ils vécu et accédé, par un chemin bien surprenant, à l'immortalité :

"L'on dit qu'ils avaient un destin commun, qu'ils marchaient d'un pas unique et franc, qu'ils partageaient les mêmes pensées et qu'ils buvaient dans les mêmes verres. L'on dit qu'ensemble, ils étaient un et un était tous. L'on dit que leurs ennemis devaient affronter chacun d'eux comme on combat les enfers. L'on dit qu'ils voyaient ce qui n'était pas. L'ont dit qu'ils sont venus pour prouver leur détermination...

Brutaux, sanguinaires, sans pitié, tels sont les combattants du Clan. Tantôt respectés, tantôt méprisés, ils ne vivent que pour la violence et le sang. Semant sur leurs passages : carnage et destruction."



Le son se propageait en Vesperae lentement, profondément et il venait cogner les poitrines des guerriers de la région, toujours extrêmement liés à leur environnement. Puis vint le silence. Comme partout, l'on savait que de grands combattants, porteurs de mort, entraient dans le village pour se réunir. Ce sont les armures que l'on entendit en premier lieu, elles s'entrechoquaient en un vacarme assourdissant et effrayant au milieu du grognement menaçants. Les Qintariens traînaient depuis quelques temps une réputation des plus atroces, semant la terreur dans les lignes ennemies, arrachant le coeur de leurs victimes et se régalant de leurs sangs après les batailles. L'on racontait qu'ils laissaient les entrailles de leurs ennemis sur leurs armures et ce afin d'inspirer plus encore la peur. Ce soir-là, en Vesperae, les Qintariens rejoignirent leurs arbres, ces combattants-là étaient de vrais sauvages.

Les plus courageux, dont je faisais partie, osèrent s'approcher de l'assemblée qui se formait aux pieds de l'arbre centenaire.

De ma vie d'observateur, je n'avais vu un tel regroupement de barbares : ils poussaient des cris à effrayer les démons, leurs dents étaient limées en pointe, ils arboraient des colliers d'oreilles et balançaient des têtes de nain aux bouts de lances ensorcelées !

J'avais eu vent d'une légende, quelques années plus tôt, au sujet de ces combattants. On disait qu'ils étaient chéris par d'anciens Esprits Sombres aux noms interdits. On disait qu'ils entendaient leurs voix les encourager et qu'ils sentaient leurs forces soutenir leurs bras armés. Mais je n'ai jamais rien pu trouver qui pouvait appuyer ces légendes.

Je m'empressais de rejoindre mon quartier dans la cime d'un arbre pour coucher tout cela par écrit et annoncer au monde que les deux féroces guildes avaient fusionné, mais quelle ne fut pas ma surprise en arrivant dans la cité de Trigorn ! La nouvelle s'était déjà répandue ! Elle avait traversé les régions plus rapidement qu'une brise, elle avait parcouru les plus longues distances pour informer le Fort en Sarosa, le Donjon de Drake et le Pic de Telgun. Déjà, certains à Sarosa venaient rapporter les premières actions barbares de ceux qui s'étaient nommés Clan Qintara pour célébrer cette union. Je partais sur les traces de ces effroyables combattants avec tout l'acharnement que mes forces m'offraient et partout où je posais mon sac, le Clan Qintara nouvellement formé était sur les lèvres. J'interrogeais les chasseurs à l'affût qui avaient surpris au détour d'une rivière un convois du Clan. Je questionnais les humains qu'ils laissaient à demi-morts derrière eux, en échange d'une dernière gorgée d'eau, pour apprendre qu'ils avaient ravagé tel ou tel avant poste ou qu'ils allaient prêter main forte aux Nylériens en Abelheim.



Je surprenais des coursiers humains sur leurs montures rapides, pressés de transmettre les craintes des Camps et les directives des Commandants des forces armées.

Et partout, partout où j'allais, les massacres du Clan Qintara étaient racontés.

La terre, encore fumante de la bataille qui fit rage des jours durant, piétinée par les combats et recouverte de corps décimé à perte de vue.

Quelques survivants, éreintés par cet affrontement qui sembla interminable.

Je déambulais, en appelant aux pouvoirs que me conférais Vanilius pour rappeler parmi nous les corps sans vie.

Le monde entrait dans un nouveau règne de guerre entre les peuples humains et celui des elfes...

L'odeur des pins argentés, cette sombre forêt me rappeler mon enfance, avant que Piro déverse sa folie dans c'est lieux désormais hantés. Je remontais la route méridionale du sud, me hâtant pour retrouver mon foyer.

Les remparts en ruine de la cité des réprouvés jaillirent à mon visage, je ne pouvais pas retenir un sourire de satisfaction en apercevant l'étendard de la Qintara.

Mon pas ce fit plus léger quand mes pieds foulèrent le sol du village Qintara. Toute la vie de la capitale semblait en effervescence, beaucoup de combattant sillonnait les rues, arme au poing. Le commerce était vivace, mais toute cette agitation laisser pressentir les affrontements à venir.

Quatre formes apparurent devant moi, leur armure noire impeccable, laissant apercevoir le sceau du Roi. A leur ceinture, retenu par un crochet d'ivoire, une lame forgé dans l'acier le plus solide par le grand maître forgeron Takashi. La garde noire m'escorta jusqu'au palais où Piro m'attendais.

Une gigantesque forme à l'allure de déesse barrais le passage de l'entrée, dégageant une forte odeur de roche et de souffre. Le seigneur Piro en personne sortait d'une allure victorieuse de la salle du trône. Monté sur un cheval de 3 pieds de haut, il observait attentivement les guerriers qui ont été près à détruire Vesperae. J'avais déjà entendu bien des contes au sujet de Piro, enfin nos destins se croisaient.



J'avais parcouru bien des royaumes, bien des champs de batailles avant de trouver ceux qui arpentes sans peur. Ceux dont le courage et la force n'ont pas d'égal que leur sauvagerie.

J'étais intriguée et désorienté par sa présence. La curiosité grandissait en moi, je ne pouvais ouvrir la bouche. Un mot résonnait dans mes tempes QINTARA.. QINTARA.. cet étrange consonance tribale qui faisait tremblais tant de combattant. C'est ainsi que je décidais de les rejoindre...

Le Clan me fit un accueil chaleureux et je fus surpris par la bonne humeur qui y régnait, si, bien sûr, l'on parvenait à occulter les aspects les plus barbares que de nombreux combattants du Clan étalaient sans honte aucune. Nul doute cependant que Piro avait usé de son influence pour que l'on m'accepte en tant que compagnon de voyage et, poussé par la joie des récentes retrouvailles de mon père ajouté à l'envie d'assouvir une curiosité grandissante au sujet de ce Clan, j'acceptai volontiers l'invitation et fis mes bagages à la va-vite. Fiers, déterminés, farouches et bagarreurs, ils partageaient une lueur dans leurs yeux je les appréciais plus encore.

Malheureusement, bien des années plus tard, Piro perdit la vie au cours d'un combat mémorable. Le tableau était effrayant : une grande armée d'humain assiégeaient les portes défendues par des elfes révoltés, criant à tout va, lançant flèches et huile bouillante. Les elfes usaient d'une magie blanche aveuglante pour soigner les guerriers évacués par les côtés, les corps s'entrechoquaient et le sang giclait tous azimuts, les cris des humains perçaient les tympans et les uns se lamentaient en priant la mort de les emporter pendant que d'autres crachaient leur sang et leur haine sur les elfes écœurés par tant d'hémoglobine.



Piro arriva dans la mêler avec une rage à nulle pareille et envoya balader deux humains en armures qui s'apprêtaient à lancer leur lance, puis il saisit un troisième par le pied pour le projeter dans le tas et s'y jeter à corps perdu à son tour. Piro et moi-même, telles des démons fous, tranchions les humains que Takashi mettait à mal, balayant les ait de nos fines lames ensanglantées et achevant les soldats qui retombaient au sol lourdement. Les corps semblaient s'écarter quelques instants avant de combler de plus belle les espaces vides créés par les Qintariens.

Tout à coup, Piro que j'avais perdu de vue dans cet affolement meurtrier, se redressa et poussa un hurlement puissant et tonitruant tout droit sorti des enfers. Les yeux des humains (et les miens, je dois bien le dire) s'écarquillèrent et la surprise les hébéta complètement, forçant même certains à fuir la mêlée pour sauter de la falaise que les portes du Clan Qintara dominait.

Takashi attrapa un humain resté là, prisonnier de ses peurs et l'enfonça dans un pieu de la barricade des portes. Piro était blessé mortellement, il se vidait de son sang, voyant que c'était la fin pour lui, il décida de me nommer leader du Clan, à la réputation qui n'était plus à faire. Après un cours instant j'acceptais et je pris Takashi pour témoin. C'est ainsi que nous continuâmes à semer le chaos dans tout Vesperae, avec pour seul but : la Vengeance et poursuivre le destin qui était le nôtre...


















RECRUTEMENT







Attention il est vivement conseillé de connaître la majorité des membres de la guilde pour mettre toutes les chances de votre coté !
Le Clan Qintara ne recrute pas plus de 25 membres. Si vous voulez être recruté, allez visiter le village du Clan Qintara, vous devrez faire une présentation de vous avec vos motivations dans la partie appropriée, en notant bien votre nom. Vous devez être minimum lvl 30 . Après une périodeau maximum de un mois , nous vous communiquerons nos réponses définitives. Soit des membres sont contre votre entrée et vous serez refusé, soit les membres acceptent votre candidature et vous serez pris à l'essaie. Durant cette période d’essai, qui dure généralement une à deux semaines suivant les cas, vous devrez faire connaissance avec tous les membres de Qintara et faire vos preuves en tant que nouvelle recrue!






Ici repose la mémoire des guerriers qui ont disparu de Vesperae ou qui ne donnent plus signe de vie. Ils ne font plus partie du Clan, mais ils ont marqué nos esprits et resteront à jamais gravé dans nos coeurs. Ils feront toujours partis des nôtres, dans nos coeurs d'elfe, repose leurs histoires et leurs actes héroïques, qui font de nous ce que nous sommes. Cette pierre a été édifiée au coeur même de la forêt Qintara pour leur rendre hommage et pour que personne ne les oublie.

Ils resteront à jamais Qintara...



-Kitazuro[Qintara]
mort au combat.

-ImhoteP[Qintara]
mort au combat.

-Yuriennu[Qintara]
mort au combat.

-GamerFF[Qintara]
mort au combat.

-Rankovic[Qintara]
mort au combat.

-Misterbibs[Qintara]
mort au combat.

-Hyuga[Qintara]
mort au combat.

-Gokusen[Qintara]
mort au combat.

-Dudu[Qintara]
mort au combat.

-Antcurp[Qintara]
mort au combat.

-Yushu[Qintara]
mort au combat.

-Biggie[Qintara]
mort au combat.

-Soultake[Qintara]
mort au combat.

-ChevalierSkunk[Qintara]
mort au combat.

-M6BooB@[Qintara]
mort au combat.

-Prudence[Qintara]
morte au combat.

-GzU[Qintara]
mort au combat.

-Ichwill62[Qintara]
mort au combat.

-Seifer16[Qintara]
mort au combat.

-Sega[Qintara]
mort au combat.

-Alias[Qintara]
déserteuse.

-LangeSanguinaire[Qintara]
déserteur.

-Kaitoss[Qintara]
déserteur.

-Ystorsa[Qintara]
déserteur.

-Darkslick[Qintara]
déserteur.

-Tenno[Qintara]
déserteur.

-Elear[Qintara]
déserteur.

-Gray[Qintara]
déserteur.

-Nonoleguerrier[Qintara]
mort au combat.

-Rikku[Qintara]
déserteuse.

-Roronoazoro[Qintara]
mort au combat.

-Bluntman[Qintara]
mort au combat.

-Shadowthehedgehog[Qintara]
mort au combat.

-Arkades[Qintara]
mort au combat.

-Kirostuor[Qintara]
Notre ancien leader mort au combat, qui laissa son titre à Yoshimoto actuel leader de Qintara.






Cette guilde regroupe les plus puissants et valeureux guerriers que ce monde n'ait jamais porté. Le glas de leurs armes faisait trembler les plus courageux et ceux assez fou pour se dresser devant eux mourraient sous les coups de ces terribles guerriers. Ils chantaient leurs victoires, tel un chant macabre dont le seul écho repoussait les plus grandes armées des mondes connus. Ils sont pourfendeurs, égorgeurs, tueurs, ils sont les griffes de la nuit. Ils sont la puissante Qintara. Souvenez vous de ce Clan... De ces légendes...


La légende est en marche!



















LA PIERRE DU SOUVENIR


Qintara ©